Territoires

Rouen Une opération à cœur ouvert de 30 millions d’euros

Le président de la Métropole Rouen Normandie, Frédéric Sanchez, et le maire de la Ville de Rouen, Yvon Robert, viennent de dévoiler un projet de 30 millions d’euros pour soigner les espaces publics du Cœur de Métropole, à savoir le centre historique de Rouen, entre les quais de la Seine rive droite et les boulevards. « L’objectif est d’être prêt pour le trentième anniversaire de l’Armada, nouveau rassemblement de grands voiliers, prévu à l’été 2019 », précisent les élus. A cet effet, le deuxième semestre 2015 a vu l’entrée en lice d’une équipe d’AMO composée du bureau d’études Sogeti (Mont-Saint-Aignan), du programmiste attitudes urbaines (Paris) et de l’Atelier des giboulées (Paris), pour mener la concertation avec les riverains, commerçants et autres visiteurs.

Deux chantiers dès 2016.

Le programme d’action devrait être définitivement adopté en juin prochain. Les premières études ont défini trois secteurs d’intervention : le quartier des musées, Seine-Cathédrale et le Vieux-Marché. « Dans l’ensemble, il s’agira d’augmenter de façon limitée les espaces piétonniers et de réduire la présence de l’automobile, en termes de circulation et de stationnement », résume Yvon Robert. Des efforts seront également consentis en matière de signalétique. Déjà préparés par la Ville, deux chantiers pourront être lancés dès 2016 : la requalification du square Verdrel et l’aménagement du parvis du palais de justice. La majorité des opérations, cofinancées par la région et le département, seront donc à effectuer entre mi‑2017 et avril 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X