Territoires

Rouen Un chantier de 17 500 m2 de bureaux Passivhaus

Mots clés : Démarche environnementale

La Matmut s’affirme comme un promoteur immobilier majeur de Normandie. Face à l’extension de son siège, inaugurée en 2010, la mutuelle d’assurances a débuté le chantier de La Filature, un programme de 17 500 m2 de bureaux visant la labellisation Passivhaus, soit le plus grand ensemble tertiaire de ce type en France. « Nous anticipons la RT 2020 en tablant sur 15 kWh/m2.an pour le chauffage comme pour la climatisation », explique Laurent Le Bouëtté, du cabinet d’architectes rouennais Artefact. Particularité du bâtiment : ses façades seront en verre thermochrome, un vitrage intelligent qui se teinte avec la luminosité. Afin de ne pas rivaliser avec l’imposant bâti situé de l’autre côté de la rue, la façade principale sera moins haute (R + 2). La livraison est annoncée pour août 2017. Montant estimé de l’opération : entre 43 et 45 millions d’euros. Le surcoût lié au Passivhaus est de l’ordre de 5 à 6 %.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X