Territoires

Rouen Les meilleurs apprentis du BTP coiffés d’un Casque d’or

Mots clés : Apprentissage - Entreprise du BTP

Initiative lancée en 1990 par la FFB Rouen-Dieppe et étendue progressivement à l’ensemble de la Haute-Normandie, la cérémonie des Casques d’or, qui distingue les meilleurs apprentis du BTP, s’est tenue en novembre dans l’hémicycle de l’hôtel de région. Pour les millésimes 2014 et 2015, une centaine de jeunes se sont vus ainsi récompensés.

Du CAP au Bac + 5, tous les corps d’état ont été mis à l’honneur : maçonnerie, charpente, métiers de l’isolation et du plâtre, métallerie, menuiserie, peinture, électricité, plomberie, etc. « Par cette démarche, nous souhaitons mettre en valeur l’esprit d’équipe qui unit entreprises, maîtres d’apprentissage et jeunes en formation, lesquels incarnent l’avenir de nos professions », a souligné François Leprêtre, dernier président de la FFB Haute-Normandie.
Un plus pour décrocher un emploi. Parmi les lauréats, Amélie Houssait (20 ans), en licence de l’économie de l’agencement à l’Ecole Boulle après un BTS Etudes et Economie de la construction, voit dans cette récompense une reconnaissance qui va au-delà de la qualité de son travail : « Cela va m’apporter un vrai plus pour mes prochaines candidatures. » Déjà lauréat lors de son CAP, Bertrand Tostain (25 ans), en brevet professionnel (BP) Equipements sanitaires, a confirmé le poids de cette distinction dans un CV : « Etre Casque d’or m’a aidé à trouver mon dernier employeur. » La prochaine cérémonie des Casques d’or devrait logiquement être normande.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X