Régions Paris

Roland-Garros : les permis de construire validés

Le 2 février, le tribunal administratif de Paris a rejeté les recours contre la réhabilitation du court central de Roland-Garros et la réalisation d’un nouveau stade semi-enterré de 5 000 places dans le jardin des serres d’Auteuil. « Les travaux sont compatibles avec l’intérêt d’art ou d’histoire ayant justifié l’inscription d’une partie des jardins des serres d’Auteuil au titre des monuments historiques et ils ne compromettent donc pas sa préservation », a-t-il estimé. Le chantier peut donc se poursuivre. Les opposants au projet ont la possibilité de faire appel. Mais selon la Fédération française de tennis, maître d’ouvrage, il ne sera pas suspensif des travaux. Le nouveau court, conçu par Marc Mimram, pourrait être livré en 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X