Territoires Paris

Roland-Garros : le chantier suspendu

Le 18 décembre, le TGI de Paris a ordonné, pour une durée maximale de trois mois, la suspension des travaux dans l’enceinte du Jardin des serres d’Auteuil, où doit être construit un court de 5 000 places. « Il s’agit, précise l’ordonnance, de préserver l’état des lieux en attendant que le juge se prononce sur le fond. » La Fédération française de tennis a indiqué qu’elle allait faire appel de cette décision. Le TGI avait été saisi en référé par les héritières de Jean-Camille Formigé, l’architecte des serres d’Auteuil.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X