Régions LOIRET

Roggiani repart avec Muller Groupe

La société familiale Roggiani, de Chalette, près de Montargis (Loiret), vient d’être reprise par Cédric Muller, patron d’un groupe de second œuvre installé en Franche-Comté (130 salariés, 11 millions de chiffre d’affaires). Roggiani, qui a compté jusqu’à 80 salariés, travaillait essentiellement sur le Sud parisien avec des marchés de traitement de façades, peinture, vitrerie et revêtement de sols. Mais l’entreprise en difficulté avait été placée en redressement judiciaire en septembre dernier avant d’être reprise mi-février par Muller Groupe. « C’est une entreprise saine, qui a un fort ancrage local, explique Cédric Muller, avec des clients, un savoir faire et une reconnaissance. » Au total, 42 salariés ont été repris, ce qui devrait permettre un chiffre d’affaires annuel proche de 4 millions d’euros contre 6 auparavant. Roggiani, qui conserve son nom, va élargir sa palette de métiers en intégrant les compétences de Muller, notamment dans la menuiserie, les cloisons et l’agencement, avec l’objectif de constituer « une entreprise générale de second œuvre ». Avec cette reprise et après l’ouverture, en 2006, d’une agence dans le Maine-et-Loire, à Saint-Macaire-en-Mauges, Cédric Muller veut aussi structurer son groupe (lauréat dans la catégorie second œuvre du Prix Moniteur 2010). Il entend notamment le développer sur l’Ile-de-France « où la pression sur les prix est moins forte que dans l’est ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X