Régions Rhône

Rillieux-la-Pape amorce la mue de son centre-ville

Mots clés : Artisanat - Bâtiment d’habitation individuel

1 336 artisans de la Capeb du Rhône ont été formés à l’écorénovation depuis huit ans.

6,9 % Taux moyen de vacance des bureaux au 1er semestre 2016, dans la métropole lyonnaise. Source : BNP Paribas Real Estate.

47 630 logements commencés à la fin juin 2016 dans la région, en recul de 3 % par rapport à juin 2015.

A Rillieux-la-Pape, commune de 31 000 habitants de l’agglomération lyonnaise, les travaux de l’opération de renouvellement urbain du quartier du Bottet ont bel et bien démarré. La démolition de l’ancien centre commercial laissera bientôt place à un ensemble de 148 logements, lancé en deux tranches. « Ce projet, porté conjointement avec la métropole de Lyon et Eiffage Immobilier, vise à créer une centralité forte et à diversifier l’offre de logement de ce quartier qui affiche un taux de logements sociaux avoisinant les 60 %, note Alexandre Vincendet, maire de la commune. C’est la première fois, depuis quarante ans, qu’une opération de logements en accession est lancée dans la Ville nouvelle ! » Ce programme, conduit dans le cadre d’un permis d’aménagement concédé à la Serl, comprend également la construction de commerces, de services et d’équipements. Ainsi, en rez-dechaussée des futurs immeubles, 2 000 m de surface commerciale apporteront une nouvelle offre à l’échelle du quartier. « Nous allons également créer un pôle culturel qui rassemblera un cinéma de trois salles et l’espace Baudelaire rénové », ajoute l’édile. D’un montant de 12,7 millions d’euros, cofinancé par la Ville et l’Etat, le pôle culturel, prévu pour 2019, sera réalisé sous la houlette de l’architecte François Chochon. A deux pas de l’Hôtel de Ville, un centre administratif siégera dans les locaux d’un ancien bâtiment réhabilité. Les premières livraisons de logements sont attendues en 2018, celles des équipements un an avant.

Nouvelles liaisons nord-sud.

Cette opération de renouvellement urbain – qui comprend également la démolition d’un ensemble de 89 logements – devrait s’achever en 2019. D’autres projets interviendront sur les quartiers des Alagniers et de la Velette, inscrits dans le nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU). « Nous souhaitons créer de nouvelles liaisons nord-sud entre les différents quartiers de Rillieux. Un parc de 6 ha, couture urbaine, sera également aménagé dans les quatre ans », précise Alexandre Vincendet.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X