Territoires

Rhône Les copropriétés s’engagent dans la rénovation énergétique

Mots clés : Efficacité énergétique - Gestion immobilière

La résidence des « Eglantiers », dans la commune de Tassin-la-Demi-Lune (Rhône), est l’une des sept copropriétés à avoir engagé des travaux de rénovation énergétique dans le cadre de la plate-forme Ecoréno’v, mise en place par la Métropole de Lyon en mars 2015. Datant des années 1970, les deux bâtiments qui totalisent 40 logements, se situent dans la cible de la plate-forme. Dans cette copropriété, où les consommations d’énergie représentent 50 % des charges annuelles, la décision d’écorénover a été actée après la réalisation d’un audit énergétique en 2013. « Alors qu’un ravalement de façade avait été décidé, les copropriétaires sont allés plus loin grâce aux résultats de l’audit », souligne Bruno Godefroy, architecte, choisi pour conduire ces travaux avec le bureau d’études Sintec Ingénierie.

Bouquet de travaux.

Outre une isolation thermique par l’extérieur (16 cm d’isolant en façade et 12 cm sur les balcons), le bouquet de travaux inclut le flocage du plafond des caves et du sol des combles, la création d’une VMC dans chaque logement et la pose de barrettes d’aération sur les menuiseries, le passage à un éclairage LED avec détection de présence et le changement de la chaudière gaz à condensation. Après travaux, les consommations d’énergie devraient se situer à 80 kWh ep/m2.an contre 219 kWh ep/m2.an actuellement.

Le coût total de cette opération s’élève à 755 900 euros TTC, désamiantage compris. Avec les aides financières (3 500 euros par logement via la plate-forme), les certificats d’économie d’énergie et les aides de l’Anah pour deux copropriétaires et le crédit d’impôt transition énergétique, la facture s’avère moins élevée que pour un simple ravalement de façade.
Dans le cadre de cette rénovation, l’architecte a apporté des éléments d’amélioration du bâti en ajoutant une corniche, créant ainsi l’effet d’un attique. Le choix des couleurs, adopté en concertation avec les copropriétaires, rythme la façade de l’ensemble.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X