Régions

RHONE Le Sytral contraint de différer certains investissements

Le budget primitif 2004 du Syndicat des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise (Sytral) de 838 millions d’euros de crédits de paiement reconsidère « sinon le principe, du moins le calendrier » de réalisations de certains investissements qui étaient inscrits au plan de mandat.

Les investissements de 357 millions d’euros ( + 13,4 %) prennent en compte les équipements récurrents (gros travaux de maintenance, renouvellement du matériel roulant) et le prolongement de la ligne de tramway jusqu’à Confluence, le contrôle d’accès aux stations, la construction d’un nouveau parc relais à Lyon, la ligne de l’est lyonnais (Lea) et le prolongement du métro jusqu’à la Soie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X