Territoires

Rhône La ZAC Castellane à mi-parcours

L’ancien camp militaire de Sathonay-Camp, fermé en 1997, a laissé place à un projet urbain d’envergure : l’implantation d’un pôle régional de gendarmerie sur une emprise de 15,7 hectares – réalisée en partenariat public-privé par l’entreprise GCC – et la création d’une ZAC, extension du centre bourg. D’une surface de 12 hectares, la ZAC Castellane accueillera, d’ici à cinq ans, 17 programmes immobiliers totalisant 750 logements. Plus de 250 logements sont aujourd’hui livrés et 215 sont en cours de construction avec des livraisons attendues cette année et l’an prochain. A l’instar du nouveau programme conduit par BPD Marignan avec les architectes Emmanuel Manger et Arto qui construisent un ensemble de quatre bâtiments R + 4, organisés autour d’un jardin paysager. Ce programme comptera une centaine de logements mixtes dont une vingtaine dédiés au logement intermédiaire.

Nouvelles consultations à la fin de l’année.

« Sur la ZAC, une centaine de logements intermédiaires seront construits ainsi que 150 logements sociaux », précise Clara Thomas, chef de projet à la Société d’équipement du Rhône et de Lyon (Serl), aménageur de la ZAC. Le reste étant de l’accession libre. « Deux nouvelles consultations seront lancées en fin d’année, et les trois derniers îlots partiront en consultation en 2017 », ajoute Clara Thomas. Un socle actif de 6 200 m2 de commerces et des locaux d’activité viennent compléter l’ensemble.

Sur cette ZAC, qui a su s’adapter aux contraintes topographiques du site, plus de 2 hectares de jardins et espaces paysagers seront créés à terme. « Un mail piéton de 350 mètres de long propose différentes séquences comme des espaces de jeux », précise la responsable du projet. Des venelles piétonnes longent les îlots, et une nouvelle voie verte plantée, créée dans le cadre de ce projet urbain, sera gérée par les services de la voirie de la Métropole de Lyon. En dehors de quelques tronçons de voiries et de chaussées restant à réaliser, les espaces publics de la ZAC Castellane sont aujourd’hui achevés. Bâtiments basse consommation, gestion alternative des eaux pluviales, modes doux… ce nouveau quartier se veut exemplaire en termes de développement durable.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X