Edito

RGE, mon trésor

Mots clés : Démarche environnementale

Ce n’est pas la première fois que « Le Moniteur » vous le dit : en ces temps de carnets de commandes maigres, le label RGE (Reconnu garant de l’environnement), indispensable aux artisans qui veulent investir efficacement le marché de la rénovation énergétique, est une aubaine. Et pourtant… L’enquête menée par notre reporter Florent Lacas montre que les sceptiques – ou les indifférents ou les étourdis… – sont encore légion. « De nombreux acteurs se soucient du RGE autant que de l’an 40 », assène même un des entrepreneurs questionnés. Quel gâchis !
Ils sont près de 40 000 à avoir obtenu la certification depuis 2011 (sur quelque 347 000 entreprises de BTP en France). Et il y aurait 5 000 demandes supplémentaires chaque mois. C’est que le marché n’attend pas : aux termes de l’engagement du président de la République, François Hollande, il y a 500 000 logements anciens à rénover chaque année d’ici à 2017. Alors, qu’est-ce qu’on attend pour être RGE ? De la place chez les formateurs et un peu de zèle chez les certificateurs ! Il y a embouteillage, reconnaissent, en substance, les pouvoirs publics.
Pour le second œuvre, qui souffre tant, le RGE, c’est aussi, c’est surtout, une occasion unique de travailler autrement et de préparer l’après-crise en explorant les voies de l’offre globale, riche de belles promesses… Si la reprise qu’on nous annonce pour la fin 2015 n’est pas un mirage, si le COP 21, le grand rassemblement mondial du climat, qui se tiendra à Paris à la fin de l’année, créé un élan rénovateur chez nos compatriotes, c’est-à-dire chez vos futurs clients, si l’Etat maintient aides et primes aux particuliers, alors la course au RGE ne sera plus un parcours d’obstacles mais bien une chasse au trésor. Vous êtes prêts ?

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X