Régions Tourcoing

Réveiller et étoffer le « Quadrilatère »

Comme beaucoup de cités en partie façonnées par l’industrie, Tourcoing (95 300 habitants) est d’abord une addition de quartiers très denses. Son centre était l’espace des monuments de prestige, du commerce et des services. Mais le temps de la splendeur est passé : Tourcoing a besoin aujourd’hui de retrouver une dynamique démographique et d’étoffer son cœur. Ce sont les déterminants du projet du « Quadrilatère des piscines », ainsi nommé à cause de la présence d’un établissement de bains et d’une ancienne école de natation (désormais une antenne de l’institut du monde arabe).

Programme mixte. Entre ces deux pôles, à proximité immédiate de l’hôtel de ville, s’étend un espace mutable de 5 hectares : il pourrait accueillir au moins 400 logements et un bon 10 000 m2 de commerces, locaux d’activité et bureaux. Des équipements doivent aussi y trouver place : une école primaire, un centre de la petite enfance, une salle de spectacle, une maison des associations. Avant tout chose, il faut démolir un collège désaffecté : les premiers coups de masse résonneront au début de l’été, espère la SEM Ville renouvelée, concessionnaire de l’aménagement. Le chantier du nouveau groupe scolaire devrait débuter en 2018. La même année, pourrait être lancé un programme mixte dénommé « Starter » : environ 50 logements réalisés par SNI et le bailleur Notre Logis, avec quelques bureaux.

À la frange du quadrilatère, la Ville envisage également de construire un centre administratif regroupant 700 de ses agents. Livraison souhaitée en 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X