Edito

Retour

Trente-cinq ans. Trente cinq ans qu’une tour d’habitation n’avait pas vu le jour à Paris. Aussi, le projet « Home » livré fin février par les architectes Hamonic + Masson et Comte-Vollenweider, dans la ZAC Masséna-Bruneseau à Paris XIIIe, fait-il figure de petit événement. Encore que plafonnée à 50 m de hauteur (pour échapper à la réglementation IGH) et 16 niveaux, elle ne puisse pas rivaliser avec les toutes dernières du genre, réalisées entre 1976 et 1979, comme la tour Totem sur le front de Seine (Andrault-Parat, architecte), la tour Prélude de l’ensemble des Orgues de Flandres (Martin van Treeck, architecte) ou la tour Helsinki aux Olympiades (Jean Chaillet, architecte), toutes dépassant les 100 m de hauteur et les 30 étages. Paris, traumatisée par la prolifération de tours construites dans les années 1960-70 – plus d’une centaine, logements et bureaux...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 240 du 11/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X