Enjeux

Résidences seniors, un eldorado tout proche

Mots clés : Grand âge - Structures d'accueil pour personnes âgées et personnes handicapées dépendantes

320 nouveaux établissements devraient sortir de terre d’ici à 2020, principalement dans les villes moyennes.

Nous sommes en 2015. Jean-François Vitoux quitte ses fonctions de P-DG de DomusVi, troisième groupe français d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Rapidement, il monte au capital des Essentielles, un groupe de résidences seniors, avant d’en prendre la présidence. Loin d’être anecdotique, ce parcours illustre la montée en puissance d’un secteur, celui des résidences-services pour seniors, face au marché des Ehpad qui ne s’adressent plus qu’aux personnes âgées dépendantes depuis la loi du 2 janvier 2002. Alors que l’espérance de vie à la naissance devrait dépasser les 80 ans, hommes et femmes confondus, en 2020 selon l’Insee, les résidences seniors s’affichent comme une solution crédible entre le maintien à domicile et les établissements médicalisés que sont les Ehpad. Et ce, pour deux raisons.

D’abord, la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement leur a donné un cadre juridique précis (lire ci-contre) . Ensuite, le secteur des résidences seniors n’a cessé de se développer. « Entre 2014 et 2016, 77 projets ont été lancés, calcule Jean-Christophe Briant, directeur d’études chez Xerfi-Precepta. Entre 2016 et 2018, leur...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5904 du 13/01/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X