Actualité Hauts de Bayonne

Réorganisation urbaine

Mi 2010, près de 97 % des actions définies par l’Anru dans le quartier Hauts de Bayonne sont engagés, dont 42 % avec des travaux en cours. La dernière action – la mission d’évaluation – sera lancée à l’automne 2010. C’est en 2006, que la Ville de Bayonne – 29 % de logements sociaux – a démarré la réhabilitation des quartiers (Hauts de Sainte-Croix, Caradoc, Habas, Mounédé…).

Au programme : la réhabilitation de quelque 3 000 logements des années 1960 et une vaste opération de « réorganisation urbaine » misant sur l’ouverture d’une voie dédiée au transport collectif, la création de deux « entrées » de quartier lisibles et attractives, la construction d’équipements structurants telle la salle festive livrée fin 2009. « L’enjeu majeur, c’est la mixité. La programmation doit permettre d’attirer de nouveaux habitants, de diversifier les activités (commerces, entreprises, services publics, offre médicale…) », insiste Jean Grenet, député-maire de Bayonne qui souhaite encore mieux intégrer le quartier dans la ville.

30 millions pour Breuer

Le « gros dossier » en cours, c’est la requalification du patrimoine Breuer. Un investissement de l’ordre de 30 millions d’euros qui comprend : la réhabilitation des façades de 1 103 logements et notamment des occultations selon une palette de 16 couleurs, la réfection des cages d’escaliers et des ascenseurs, la restructuration des pieds d’immeubles… D’ici à la fin 2010, deux concours de maîtrise d’œuvre seront lancés, pour la construction d’un pôle de ressources éducatif et culturel, et pour la réalisation d’une maison de la vie citoyenne. Au total, 80 millions d’euros sont investis dans les Hauts de Bayonne.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X