Territoires

Rennes Un garage-atelier pour mettre le métro sur les rails

Mots clés : Transport collectif urbain

Avec une mise en service prévue en 2020, la ligne B du métro commence à prendre corps dans le paysage rennais. Non loin de la rocade ouest, la réalisation du garage-atelier constitue une étape importante puisque cet ensemble de quatre bâtiments (1), bardés d’aluminium, devra être livré à la fin de l’année. Dès lors, les premiers équipements seront installés afin que les essais soient réalisés de 2017 à 2019.

Conçus par l’architecte Michel L’Heudé, les bâtiments, qui totalisent quelque 9 100 m2 de surface au sol, sont implantés sur le site de La Courrouze, à 400 m de la première station de la ligne. Ce garage-atelier sera donc relié à la station Saint-Jacques-Gaîté par une voie technique réalisée en tranchée couverte. Pour faciliter le travail des mécaniciens en apportant la lumière naturelle, des sheds ont été insérés à la toiture de l’atelier de maintenance.
Extension possible. Les dimensions du garage sont impressionnantes : 240 m de long sur 16 m de large et 120 tonnes de charpente métallique pour accueillir 25 rames, composées de 2 voitures. Et le terrain, qui s’étend sur plus de 7 hectares, offre des possibilités d’extension. Si la ligne B rencontre le même succès que la première ligne, un agrandissement est d’ores et déjà dimensionné de façon à recevoir 38 rames constituées, cette fois, de 3 voitures. Confié à Legendre Génie Civil, le lot gros œuvre, clos et couvert devrait être terminé d’ici quelques mois. Coût du garage-atelier : 17,4 millions d’euros HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Garage, atelier de maintenance, bureaux et locaux techniques

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X