Architecture Trémie d'ascenseurs

Renforcer pour… déconstruire

Mots clés : Ascenseur

Réaliser le triplex d’ascenseurs là où préexistaient les structures porteuses a représenté l’un des points critiques du chantier puisque l’opération a impliqué de démolir en même temps l’escalier et le duplex d’ascenseurs existants, soit un espace de 90 m² sur chaque étage. Concrètement, les opérations se sont déroulées entre juin et septembre 2016, avec une superposition des tâches, au sens propre : tandis que la démolition de l’existant débutait au R + 5, la construction de la nouvelle cage d’ascenseur commençait au deuxième sous-sol. « La démolition s’est effectuée par zone et par étage afin de reporter les charges des éléments porteurs sur les étaiements provisoires », explique Alban Bertrand, ingénieur travaux chez GCC. La jonction entre la démolition et la reconstruction a eu lieu au niveau de la dalle du rez-de-chaussée.

Les opérations se sont alors poursuivies par la reconstruction des niveaux de superstructure. A chaque étage, la dalle de plancher en béton armé a été recréée à l’emplacement de la trémie d’escalier existante et de l’ancien duplex d’ascenseurs. De même, la structure en poteaux-poutres était mise en place pour accueillir les futurs ascenseurs, tandis qu’en sous-sol la déconstruction s’est poursuivie pour les anciens escaliers et la cage d’ascenseur jusqu’au niveau – 2.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X