Territoires Thiers

Rendre plus attractif le centre ancien

L’Etat, la Ville et la région Auvergne ont signé récemment le protocole de préfiguration du programme de renouvellement urbain de Thiers (Puy-de-Dôme). Dans la continuité du premier volet, qui portait sur l’augmentation et la diversification de l’offre de logement social, ce nouvel accord a pour ambition de lutter contre l’habitat indigne et de favoriser l’attractivité du centre ancien, en intervenant sur la diversification du parc privé et le développement de l’offre commerciale.

Diagnostic précis. Les projets portés par la Ville émargeront à l’enveloppe régionale de 12 millions d’euros du contrat de plan Etat-région. Dans un premier temps, 187 000 euros seront mobilisés pour réaliser un diagnostic précis du territoire…

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X