Actualité

Renault-Billancourt avant démolition

En 1993, au moment de la fermeture définitive des usines Renault à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le photographe Stéphane Couturier avait immortalisé les lieux à travers un portfolio. En 2003, juste avant la phase de démolition, il était retourné sur place pour capturer les dernières images de ce monument de l’industrie. Les vestiges en décomposition offraient de multiples compositions de couleurs et de matières. Les clichés de ce deuxième portfolio sont exposés du 12 septembre au 28 novembre 2009 à Paris (Les Douches – La Galerie, 5, rue Legouvé, Xe arrdt.). Plus d’informations sur le site Internet www.villeouverte.com.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X