Territoires

Reims Un quartier intergénérationnel dans l’agglomération d’ici à deux ans

Mots clés : Enfance et famille - Etat et collectivités locales

Un ambitieux projet de pôle intergénérationnel, dont la construction démarrera début 2016, va voir le jour au cœur de la commune de Bezannes, dans l’agglomération rémoise. Porté par le bailleur social Plurial Novilia et l’Association de résidences foyers (Arfo), ce programme vise à créer un ensemble immobilier ouvert à des résidents de tous âges.

Le pivot du projet est constitué par le pôle seniors, lui-même décliné en deux ensembles complémentaires. D’une part, 61 maisons individuelles à ossature bois (des T2 et des T3 en rez-de-chaussée), organisées en groupe d’habitations, destinées aux retraités selon la formule du foyer-logement. D’autre part, un immeuble de deux étages comprenant huit appartements également destinés aux seniors en formule foyer-logement, ainsi que des chambres d’accueil pour les visiteurs et des logements pour le personnel. Le rez-de-chaussée du bâtiment sera composé de locaux collectifs et de services qui pourront profiter à l’ensemble des habitants du quartier : salle à manger, salle d’animation, salon de coiffure, etc. A noter que ce pôle bénéficiera d’un partenariat innovant avec la nouvelle polyclinique de Courlancy, traduisant la volonté des porteurs du projet d’aller au-delà des services habituellement proposés.

Une surface de plancher de 42 000 m 2

Une dizaine de maisons en accession à la propriété adaptées aux besoins des seniors, 28 maisons locatives réservées aux jeunes couples (dotées éventuellement d’une microcrèche) et 38 terrains à bâtir compléteront ce lotissement de 156 lots, d’une surface de plancher de 42 000 m2 maximum. Une voirie dessinée en boucle desservira ce nouveau quartier, doté d’un service de voiture électrique en autopartage. Les habitants pourront par ailleurs bénéficier de la remise en état d’un ruisseau et d’un étang au sein d’une zone paysagère de 7 hectares.

Le projet a été conçu par le cabinet d’architectes rémois Thienot Ballan Zulaica. L’ensemble devrait être livré à la fin 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X