Territoires

Région Métiers de la finition : création de Gestes

Le 20 janvier, le Groupement des entrepreneurs de revêtements de sols (Gers) et le Groupement des professionnels de la peinture et de la finition (GPPF) se sont officiellement unis pour donner naissance à Gestes (Groupement des entrepreneurs spécialisés dans le traitement et l’embellissement des surfaces). La nouvelle entité compte 800 adhérents (7 000 salariés), qui réalisent plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires. Elle est présidée par Bertrand Demenois, jusqu’alors président du GPPF, tandis que son homologue au Gers, Patrice Savoldelli, en assure la vice-présidence.

« La logique d’un tel rapprochement s’est peu à peu imposée du fait de la réalité des marchés, de l’évolution de l’activité et de l’organisation des entreprises. S’il existe des spécificités propres à chacun des syndicats, il n’en reste pas moins qu’ils partagent des similarités indéniables », explique-t-on à Gestes. Au-delà de la volonté d’être « plus forts et représentatifs du secteur de la finition », ce rapprochement vise aussi à développer des activités multimétiers au sein des entreprises ; intégrer toutes les activités de finition dans la démarche développement durable ; mutualiser les moyens et créer de nouveaux services adaptés aux nouvelles formes de métiers ; ou renforcer les outils de formation et développer les compétences de la profession…

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X