Territoires

Région Le projet de ligne nouvelle Paris Normandie en bonne voie

Après le comité de pilotage de juillet à la préfecture d’Ile-de-France, SNCF Réseau lance de nouvelles études sur les trois sections prioritaires du projet de ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN) : Paris-Mantes ; Mantes-Evreux et Rouen-Yvetot, 120 km au total. Objectif : déterminer pour chacun des tronçons une zone de passage préférentielle, large de 1 à 3 km. A partir de 2017 sont prévues les études d’esquisses de tracé et d’évaluation socio-économique. La décision de construire ou non une gare dans le secteur des Groues à Nanterre devrait être prise lors du prochain comité de pilotage, en février 2016.

Ces 120 km de ligne, 1re phase du projet, coûteront 5,3 milliards d’euros. Mise en service avant 2030. Les temps de parcours seront alors de 50 minutes pour Paris-Evreux, d’une heure pour Paris-Rouen, avec des trains circulant à 200-250 km/h. « La LNPN offre un nouveau modèle français, à mi-chemin entre le train classique et le TGV », indique le maître d’ouvrage. En 2e phase du projet, après 2030, un « Y » sera créé pour desservir les deux Normandie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X