Régions

région La SNCF s’organise pour accélérer la mise en accessibilité des gares

Situé rue du Dessous des berges à Paris (XIIIe), le « Centre des opérations accessibilité » (COA), tout juste inauguré par la SNCF, est destiné à piloter et à accélérer les projets de mise en accessibilité aux personnes handicapées des gares franciliennes.

Conformément au schéma directeur adopté par le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) en juillet, il reste 143 gares SNCF à aménager d’ici à 2015 pour respecter la loi du 11 février 2005 qui impose aux autorités organisatrices une mise en accessibilité des réseaux de transport dans un délai de dix ans.

Compte tenu de la complexité des opérations à mener, liée aux contraintes d’exploitation ferroviaire, la SNCF a décidé de réunir sur un même plateau les responsables chargés des missions de maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, planification, coordination sécurité, achats, pilotage de la sous-traitance. A terme, le COA regroupera 55 personnes, plus de 30 l’ayant déjà rejoint. Il permettra d’accélérer le rythme en passant de quatre à six gares traitées par an actuellement à une vingtaine.

Sur ces 143 gares, une centaine est à aménager entièrement, une quarantaine ayant déjà fait l’objet de premiers travaux. Cette mise en accessibilité devrait coûter environ 1,4 milliard d’euros.

Le Stif s’engage à apporter la moitié des financements. Reste à financer les 50 % restants.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X