Territoires

Région La FRTP signe une charte de bonnes pratiques avec Syntec Ingénierie et Cinov

La fédération régionale des travaux publics (FRTP) a récemment signé avec Syntec Ingénierie et Cinov une charte de bonnes pratiques pour la réalisation des infrastructures en Ile-de-France. Objectif visé : « Améliorer les relations entre les maîtres d’ouvrage, les maîtres d’œuvre et les entreprises pour que les chantiers soient réalisés dans les temps et correspondent bien aux attentes des donneurs d’ordre », précise Olivier Garrigue, secrétaire général de la FRTP Ile-de-France.

Les maîtres d’œuvre, chaînon essentiel. Les principaux engagements portent sur l’ensemble des phases d’un projet (conception, réalisation, réception des travaux). Au total, 14 thématiques sont abordées, de l’identification professionnelle au décompte général définitif en passant par l’insertion, le forfait, le compte prorata… Les bureaux d’études s’engagent ainsi à rappeler leurs obligations aux maîtres d’ouvrage mais aussi aux entreprises (en matière de gestion des déblais des chantiers, par exemple). Ils peuvent aussi avoir un rôle de préconisation (sur le recours aux matériaux recyclés, entre autres), de conseil sur l’utilisation des indices appropriés, du bon niveau d’identification professionnelle… « Les maîtres d’œuvre constituent un chaînon essentiel », résume Olivier Garrigue.
L’enjeu maintenant est d’inciter les maîtres d’ouvrage, et notamment les plus gros d’entre eux comme la Société du Grand Paris, le Syndicat des transports d’Ile-de-France, la RATP… ou leurs représentants comme l’Association des maires d’Ile-de-France, à signer cette charte.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X