Régions

Région Immobilière 3F teste la conception-réalisation

Mots clés : Conception - Démarche environnementale - Développement durable - Gestion et opérations immobilières

A Brétigny-sur-Orge (Essonne), dans la ZAC Clause Bois-Badeau, aménagée par la Sorgem, Immobilière 3F va développer sa première opération à énergie 0. Le programme comprend 54 logements sociaux et 54 places de stationnement pour une Shon d’environ 3 900 m2. Pour l’assister, le bailleur a notamment fait appel au cabinet Olivier Sidler pour les aspects liés à la performance énergétique.

Eviter une dérive des coûts

« Compte tenu du caractère expérimental et de la difficulté de l’opération, nous avons choisi de lancer un marché de conception-réalisation dans le cadre de la loi MOP », explique Pierre Paulot, directeur délégué à l’architecture, à l’aménagement et à l’environnement d’I3F, avant de préciser que la démarche engagée ne relève pas de la loi Boutin adoptée dans le cadre du plan de relance. Celle-ci, en modifiant deux articles de la loi MOP, permet en effet aux organismes HLM de recourir à la conception-réalisation pour la construction de logements sociaux jusqu’au 31 décembre 2013.

« En recourant à cette procédure, nous voulons consolider le montage de l’opération, ajoute le directeur délégué d’I3F.

En associant le plus en amont possible le travail de l’architecte et du bureau d’études à celui de l’entreprise, nous voulons éviter une dérive des coûts en optimisant au stade de la conception l’économie globale du projet. Cette consultation se traduit par la remise d’une proposition au niveau avant-projet sommaire (APS) avec un engagement financier de chacun des groupements. Il s’agit d’un marché de travaux devant garantir une obligation de résultat. »

Début des travaux fin 2010

Immobilière 3F a reçu 31 candidatures. Les sept équipes retenues (voir encadré) devront remettre leurs offres le 15 octobre pour une désignation du groupement lauréat en décembre. Le permis de construire pourrait être déposé en mars prochain pour un début des travaux fin 2010.

« Une telle procédure représente un investissement très important pour le maître d’ouvrage, aussi bien en temps qu’en moyens, poursuit Pierre Paulot. Il faut indemniser les équipes (à hauteur de 50 000 euros chacune), s’entourer d’appuis techniques pour l’analyse des projets, bien ficeler les dossiers en amont. »

Parallèlement à l’opération de Brétigny-sur-Orge, I3F a lancé un autre marché en conception-réalisation mais cette fois pour la construction de logements BBC – 30 % (soit une consommation de 50 kwh/m2.an) sur un site très contraint à Bondy (60 logements). « Dans la perspective de la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement, nous voulons tester ce que nous apporte la conception-réalisation », conclutPierre Paulot.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Les sept équipes sélectionnées à Brétigny

Ateliers Lion-Bérim/CBC.

Arc Pole-SLH Ile-de-France/Paris Ouest Construction.

Jean & Aline Harari-Delta Fluides-Terao-Tekhné Ingénierie/Legendre IDF.

Christian Devillers-EVP Ingénierie-Inex-Ateec/Léon Grosse.

Lipa & Serge Goldstein-Penicaud-Scyna 4-Synapse Ingénierie-ALP Ingénierie/Ferracin Frères.

Agence Tectône-EGSC-RFR Eléments/Les Maçons Parisiens.

Atelier Pierre Dubus-Betom Ingénierie-Cap Terre/Eiffage Construction.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X