Autres

Recrutement et e-commerce, les deux leviers de Sylvalliance

Mots clés : Centre commercial - Distribution - Magasin - Monde du Travail

La deuxième édition du salon fournisseurs du groupement a été l’occasion de confirmer ses ambitions. Sylvalliance veut continuer à recruter et fonde de gros espoirs sur le numérique.

Un recrutement par an. La cadence est donnée par Jacques Barillet, président de Sylvalliance. 2016 a été marquée par l’adhésion de Drouaire Bois (Seine-et-Marne), et ce rythme devrait être maintenu dans les prochaines années. Jacques Barillet insiste « sur la volonté d’ouvrir le groupement à de nouveaux adhérents sans remettre en cause la cohésion de Sylvalliance ».

Plus vite sur le numérique.

Cette cohésion est l’ADN du groupement, qui respecte des règles strictes quant à la validation d’un nouvel entrant, explique Jacques Barillet : « Nous recrutons un nouvel adhérent uniquement s’il y a unanimité. De plus, il est impératif que celui-ci effectue la majorité de son chiffre d’affaires dans l’univers bois et...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 428 du 07/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X