Autres

RADIOSCOPIES DU CENTRE POMPIDOU

Dans le cadre de la célébration du 40e anniversaire du centre Pompidou cette année, il faut mentionner la remarquable trilogie qui lui est consacrée aux Editions B2. Les trois volumes se lisent comme des romans où s’enchaînent les aventures, qu’elles soient d’ordre architectural, biographique, historique, sociétal ou politique. Il est troublant – mais aussi passionnant -de comprendre à quel point l’anti-monument de Renzo Piano et Richard Rogers s’est révélé être le catalyseur d’une époque, celle de la Ve République et de l’après-Mai 68. Et plus encore, de prendre la mesure de sa capacité à se transformer au fil du temps, d’absorber comme de rendre corps aux signes d’une société culturelle en mutation, prise entre les feux de la démocratisation et de la communication. D’incarner une histoire de l’Etat et une histoire « parisienne », étroitement corrélée à la destruction des pavillons Baltard des Halles et à la redéfinition stratégique de ce morceau de capitale, aussi central qu’historique.

Une plongée contextuelle

Il y a, bien sûr, le fameux « effet Beaubourg » dont de nombreuses villes continuent de s’inspirer, mais il convient aussi de souligner à quel point cette réalisation est exceptionnelle, l’une des plus radicales du XXe siècle. On peut...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 259 du 18/04/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X