Edito

Racines européennes

Au triste spectacle donné cet été par une Europe politique qui joue son âme sur l’autel de la dette grecque, les paysagistes opposeront, au seuil de l’automne, celui d’un retour aux racines méditerranéennes. Du 28 au 30 septembre à Nice, les 7es Assises européennes du paysage (voir p. 18) rappelleront l’importance des rives de la mer intérieure dans l’épanouissement contemporain de l’art des jardins. Menacé par l’expansion urbaine et le réchauffement...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 382 du 11/09/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X