Régions

QUESTIONS À. Alain Goudeau, adjoint au maire de Tours, en charge des grands projets urbains, de la recherche et de l’innovation.

Mots clés : Collectivités locales - Innovations - Maison individuelle - Rénovation urbaine

« Le quartier des Deux-Lions est un beau laboratoire architectural »

Pourquoi voulez-vous lancer une expérimentation architecturale ?

Pour l’habitat, on construit encore comme au XVIIe siècle. Il faut inventer de nouveaux modes de construction, jouer sur la modularité, la rapidité, les coûts et l’environnement. C’est ce que nous voulons faire dans le quartier des Deux-Lions à Tours, où nous ambitionnons une mixité parfaite entre habitat et activités pour mixer les occupations mais aussi les populations. Le quartier des Deux-Lions est d’ailleurs un beau laboratoire. Dans ce nouvel espace, nous avons installé des habitants, des étudiants, des activités tertiaires et industrielles et, récemment, du commerce avec le centre commercial L’Heure Tranquille.

Quels sont les dossiers majeurs de cette expérimentation ?

Nous avons deux projets particuliers. Nous voulons d’abord achever l’aménagement de ce quartier de 70 hectares avec un signal architectural fort, avec une ou peut-être deux tours, hautes de 25 à 30 étages, l’une pour l’habitat, l’autre pour les activités. Nous avons des investisseurs intéressés, ce qui nous permettra de lancer un concours européen. Mais le projet le plus expérimental porte sur la création d’un bâtiment d’environ 10 000 m2 avec un rez-de-chaussée ouvert, deux étages de bureaux et des maisons individuelles en terrasse sur le toit. C’est une idée qui m’est venue d’un voyage en Californie où l’architecture est vraiment innovante.

Comment allez-vous passer à l’acte ?A Tours, les architectes d’Atelier T ont commencé à travailler sur notre projet qui vise à installer 25 à 30 maisons individuelles avec jardin intérieur intégré, des maisons de 120 à 250 m2 avec de très bonnes performances énergétiques et environnementales.

C’est là que nous voulons innover en proposant des constructions modulaires, plus rapides et moins chères à construire. Ce sera un laboratoire architectural. Mais nous cherchons des partenaires, des innovateurs, des chercheurs pour avancer avec nous sur ce projet. Propos recueillis par jean-jacques talpin

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X