Edito

Quel est le programme ?

Dans moins de trois mois, les Français participeront au premier tour de l’élection présidentielle. Moins de trois mois. Autant dire que les candidats sont prêts. Ben non, ils ne sont pas prêts. Les Républicains, empêtrés dans la pitoyable histoire de salariat familial de François Fillon, sont devenus inaudibles et passent désor mais plus de temps à le défendre qu’à défendre leurs idées. Benoît Hamon (PS), qui a renversé la table socialiste à la faveur des primaires, doit sérieusement muscler ses propositions pour s’adresser maintenant à tous les Français. Emmanuel Macron (sans étiquette) recule sans cesse la présentation officielle de sa feuille de route et se contente d’émietter quelques mesures au cours de matinales radiophoniques. Jean-Luc...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5908 du 10/02/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X