Architecture Habitat

Quand préfabriqué rime avec urbanité

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Béton - Logement social - Technique de construction

A Dijon, en Côte-d’Or, 20 logements sociaux en béton se sont intégrés en douceur dans un quartier pavillonnaire.

Pour construire des logements sociaux dans un quartier pavillonnaire, il faut être sensible au contexte humain et urbain. C’est le cas de l’agence parisienne Ateliers O-S Architectes, qui a réalisé, à Dijon (Côte-d’Or), un ensemble de 14 appartements et six maisons de ville pour l’opérateur bourguignon Logivie. Xavier Clément, chargé d’opérations immobilières au sein de cette entreprise sociale pour l’habitat, rappelle que, « dans un premier temps, les riverains ont manifesté leur mécontentement à la suite de la démolition de la maison présente sur le terrain. Mais, à ce jour, ils ont bien accepté le nouveau bâtiment car celui-ci s’intègre correctement dans le quartier et assure une continuité de volume avec le voisinage, entre une maison individuelle et une copropriété en R+5. » Les...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5893 du 28/10/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X