Architecture Tertiaire

Quand le béton hisse le pavillon

Mots clés : Béton - Lieux de travail - Matériel - Equipement de chantier

Le « Pavillon 52 », immeuble de bureaux lyonnais tout en courbes, est habillé de lames horizontales jouant le rôle de filtre solaire.

Livré fin avril 2016, le « Pavillon 52 » marque le quartier lyonnais de la Confluence de ses courbes. Cet immeuble R + 6 aux larges terrasses accueille des bureaux (7 500 m2 ). « Le bâtiment se compose d’un empilement de blocs à géométrie variable, aux formes souples, au-dessus d’un rez-de-chaussée vitré de 6 m de hauteur offrant au regard la possibilité d’aller à la rencontre des fragments de paysage », détaille l’architecte Rudy Ricciotti.

En façade, une mantille minérale fait fonction de filtre solaire et limite donc les besoins de climatisation. Cette structure de couleur grise a été réalisée en béton fibré à ultra-hautes performances (BFUP) afin de garantir sa pérennité face aux agressions climatiques et à la pollution. Les éléments préfabriqués, livrés pré-assemblés sur le chantier, ont été levés et mis en œuvre à la grue automotrice. Les rails métalliques porteurs sont suspendus aux planchers par l’intermédiaire de 700 platines. « Nos tolérances de pose étant millimétriques, il a fallu effectuer un relevé géométrique très précis afin de pouvoir s’adapter à celles du gros œuvre », souligne Nicolas Perazio, directeur d’IDBAT Production, fournisseur et poseur de ces éléments d’habillage de façade. Toutes les mesures, effectuées par scanner 3D, ont été intégrées dans le modèle BIM avant d’usiner chaque platine à la cote ad hoc . Les 15,9 km de lames en BFUP gris ont été réalisés au moyen d’une formule sur mesure à base de fibres métalliques, dosée à 4 % en colorant noir. Les éléments de 20 cm de large, déclinés en cinq rayons de courbure et en longueurs différentes (4 m pour les lames droites et jusqu’à 5,50 m en développé pour les pièces courbes), ont été coulés dans une vingtaine de moules métalliques usinés par Somava-Ercones. « Nous avons atteint une cadence moyenne de 140 pièces par jour », précise Nicolas Perazio.

Démoulage en douceur. L’extrême minceur des pièces a obligé l’entreprise à imaginer un système de préhension spécifique pour le décoffrage. « Nous ne pouvions pas, en effet, intégrer de dispositif de levage dans les lames au moment du coulage, en raison de leur faible épaisseur (3 cm) », explique-t-il. D’où la conception d’un appareil à ventouses permettant de décoffrer, en toute sécurité, les éléments dont le poids moyen oscillait autour de 60 kg. Les lames, équipées d’inserts usinés sur mesure, ont ensuite été suspendues par un système mécanique de tiges métalliques, accrochées à une menuiserie. Ces modules hauteur d’étage s’apparentent ainsi à de gigantesques stores.

L’ouvrage se distingue également par la réalisation de planchers coulés en place, précontraints par post-tension, qui permettent de libérer de l’espace et donc de dégager de vastes plateaux de travail. La trame des poteaux est en effet de 8 m. Cette solution a par ailleurs permis de reprendre le porte-à-faux de 5 m des terrasses. Autres avantages : l’absence de retombées de poutres engendre un gain de temps important, et l’esthétique est assurée, les plafonds étant en l’occurrence laissés en finition brute. « Tous les réseaux ont pu être intégrés dans les 35 cm d’épaisseur du plancher », commente Romain Ricciotti, un des responsables du bureau d’études Lamoureux & Ricciotti. Le bâtiment dispose en effet d’un système de chauffage- rafraîchissement par dalle active.

Maîtrise d’ouvrage : Cardinal/PRD/Rhône Saône Développement. Maîtrise d’œuvre : Rudy Ricciotti.

Coordonnateur maîtrise d’œuvre : HTC. Bureau d’études structure et façade : Lamoureux & Ricciotti. Bureau d’études fluides : Alto Ingénierie. Bureau d’études menuiseries : CIM.

Entreprise : Lamy (groupe Vinci). Précontrainte : Freyssinet.

Préfabrication et pose mantille BFUP : IDBAT Production.

Récolement-implantation : Perazio Engineering.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X