Produits

Quand l’interphone devient pilote du logement connecté

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Contrôle d'accès - Domotique - Equipements techniques et finitions

Urmet a eu l’idée de transformer cet organe de contrôle d’accès en un pilote multitâches du logement : suivi des consommations, sécurité, domotique, communication…

L’interphone : voilà un objet technologique en soi, totalement incontournable pour les occupants d’un logement collectif, qu’il soit technophile ou technophobe. La bonne idée d’Urmet, spécialiste du contrôle d’accès, est d’avoir profité de sa présence dans le logement pour y faire entrer de multiples fonctions du bâtiment connecté : suivi des consommations, communication, sécurité et même domotique.

Destiné en premier lieu aux bailleurs sociaux, très moteurs pour augmenter la qualité de service vis-à-vis des locataires, le système s’installe sur l’ensemble d’un immeuble. Il est constitué d’une platine à l’entrée et d’un moniteur à écran tactile couleur de 18 cm de diagonale dans chacun des logements. Entre les deux, un « switch », c’est-à-dire un boîtier alimenté en 220 V muni de ports de...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 348 du 12/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X