Edito

Quand l’Etat veut, il peut

« Sur ce dossier, l’Etat a fait le boulot. » Voilà ce que nous confiait récemment le responsable d’une organisation professionnelle de la construction, à propos du travail détaché illégal. Ce n’est pas tous les jours qu’un patron reconnaît que l’Etat a fait du bon travail. Et ce n’est pas tous les jours qu’un journaliste a l’occasion de rapporter ce qui ressemble à une bonne nouvelle. Saisissons cette chance.

Bien...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5890 du 07/10/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X