Architecture Exposition

Quand deux artistes redessinent la ville

Mots clés : Manifestations culturelles

A Nanterre (Hauts-de-Seine), la Terrasse expose les regards graphiques croisés de Marjorie Welish et Olivier Gourvil autour de l’urbanisme.

Les peintures et dessins de Marjorie Welish et Olivier Gourvil présentés dans l’exposition Urbanisme sur papier à la Terrasse de Nanterre (1) entrent parfaitement en résonance avec l’environnement de cet espace d’art ouvert en 2014 par la mairie. « Cette ville a connu d’importantes transformations urbaines, et le nouveau quartier des Terrasses est un projet pour “recoudre” le territoire dans le prolongement de La Défense », expose Sandrine Moreau, directrice artistique du lieu.

En 2013, la peintre, poétesse et théoricienne de l’art américaine Marjorie Welish propose au peintre français Olivier Gourvil de travailler sur l’imaginaire des formes urbaines. Elle le fera depuis New York et lui, depuis Paris et Daebudo, une presqu’île au large de Séoul (Corée du Sud) où il est en résidence. Tous deux demandent à la compagne d’Olivier Gourvil, l’architecte et urbaniste parisienne Muriel Pagès, d’écrire un texte qui leur servira de point de départ. Intitulé « Fabriquer la ville avec la ville », il enrichit leurs échanges et leurs productions pendant trois ans.

Ce texte, qui n’attendait ni illustration ni analyse, fonctionne plutôt comme un repère pour les deux artistes. « J’ai essayé de leur...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5912 du 10/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X