Ca fait debat

Qualifications professionnelles, la hache de guerre est déterrée

Un rapport ministériel, qui propose de repenser les qualifications, provoque une levée de boucliers dans le bâtiment.

Un vent de fronde gronde. Depuis la publication, en décembre, du rapport de Catherine Barbaroux, présidente bénévole de l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie), sur « les freins à l’entreprenariat individuel », et remis à Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, l’inquiétude est palpable chez les professionnels du bâtiment. « Je ne lâcherai rien !, prévient Patrick Liébus, président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb). Si les mesures préconisées dans ce rapport voient le jour, je mets les artisans dans la rue, et si l’on ne maîtrise plus leur colère, ce sera la responsabilité du gouvernement ! » Même Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB), a du mal à garder son calme : « Ce rapport est une...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5860 du 18/03/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X