Régions

Pyrénées-Atlantiques Un contrat territorial signé pour le Pays basque

La démarche est unique en France. C’est, sans nul doute, ce qui a incité le Premier ministre à se rendre à Bayonne, pour signer, au nom de l’Etat, le contrat territorial Pays basque 2007-2013. « Une œuvre collective rassemblant toutes les énergies et sensibilités politiques », a salué François Fillon. « Innover pour un territoire compétitif et responsable », « construire un Pays basque équilibré, harmonieux et solidaire », « conforter et transmettre le capital naturel, culturel et humain du Pays basque », tels sont les axes de la dynamique de territoire, déclinée en 34 programmes et 77 projets pour 213 millions d’euros.

Le contrat territorial sera mis en œuvre par le dispositif conseil des élus/conseil de développement, chargé de l’interface entre maîtres d’ouvrage et partenaires et de l’évaluation du projet de territoire labellisé « Agenda 21 local ». Il sera soutenu par l’Etat, le conseil général des Pyrénées-Atlantiques et le conseil régional Aquitaine à hauteur de 90 millions. François Fillon pointe les projets structurants : développer partout l’accès haut débit (10,5 millions), renforcer les infrastructures de transport ciblées sur le report modal (72 millions), construire une technocité de 10 ha sur Bayonne-Anglet-Biarritz (12 millions), développer un centre de services pour sports de glisse (6,1 millions), créer une université des métiers (21,5 millions), mieux protéger la corniche basque et des baies de Saint-Jean-de-Luz et Txingudi…

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X