Territoires

Puy-de-Dôme Un équipement en tenue de camouflage

Baptisé « Le Caméléon », le nouveau complexe culturel et sportif de Pont-du-Château (Puy-de-Dôme), comprenant une salle de sport, une salle de spectacles et une salle polyvalente, porte bien son nom. Réalisé par l’architecte Rudy Ricciotti en association avec le cabinet clermontois ADquat Architecture, ce projet de 9,5 millions d’euros HT s’insère naturellement dans un environnement très contrasté, entre urbanisme pavillonnaire de faible densité et paysage de plaine.

Cette démarche d’intégration passe par une architecture « caméléon ». Le camouflage prend la forme d’enfouissement optimisé du bâtiment de 4 200 m2, couplé à une toiture végétale. Au final, seuls deux volumes monolithiques rappelant la roche volcanique locale par leur couleur anthracite surgissent depuis le niveau naturel du terrain.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X