Territoires

Provence Sogeprom vise les 300 logements par an

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

Présent depuis une dizaine d’années à Marseille, Sogeprom (groupe Société générale) est un promoteur en phase de croissance sur un territoire couvrant les Bouches-du-Rhône (Marseille et l’étang de Berre notamment), l’ouest du Var et le Vaucluse (Avignon). « Nous produisons cinq à six opérations par an en privilégiant la qualité architecturale et le confort des logements. Nous attachons beaucoup d’importance aussi à la mise en valeur des sites entourant nos opérations. Notre objectif est de passer de 200 à 300 logements réalisés par an sur le secteur Provence », explique Arnaud Bastide, directeur régional.

Projet mixte à la Pointe-Rouge.

Après avoir récemment livré 120 logements dans le 9e arrondissement de Marseille (Le Moana, un ensemble avec jardin partagé, piscine et boulodrome) et 150 logements à Châteauneuf-les-Martigues, ce maître d’ouvrage a dans les cartons 200 logements à la Pointe-Rouge à Marseille (120 logements en résidence services senior et 80 logements en accession classique), un projet signé de l’agence Map mais qui ne pourra démarrer qu’une fois le permis de construire purgé des recours.

Dans le quartier de Mazargues, à Marseille, une opération de 88 logements (Ivory Square) a été confiée à Rémy Marciano et les travaux de démolition vont démarrer en septembre. A Gignac, Sogeprom a gagné une consultation lancée par l’Etablissement public foncier Paca pour 105 logements, dont le permis de construire est déposé (architecte : cabinet Rill). Sur la ZAC des hauts de Sainte-Marthe à Marseille, Sogeprom a redéposé un permis pour un macrolot avec l’architecte Daniel Deluy (agence M2DC). A Avignon, Sogeprom réalise 60 logements avec AI Project.
« Nos axes d’innovation dans les logements concernent la domotique, la maîtrise des consommations énergétiques et la modularité. Nous réfléchissons également à introduire de la compensation écologique dans nos opérations, quand cela est possible », ajoute Arnaud Bastide. Avec les entreprises, Sogeprom travaille en entreprise générale – lorsque les projets sont complexes ou les délais courts – et en corps d’état séparés le reste du temps, en s’appuyant sur le tissu des entreprises locales.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X