Régions Val-d’Oise

Prolongement de l’autoroute A16

Jusqu’au 26 septembre, l’Etat organise une concertation sur le prolongement de l’autoroute A16 entre L’Isle-Adam et la Francilienne (RN104). A la suite du débat public qui s’est tenu à l’automne 2007, Jean-Louis Borloo a donné son feu vert à la réalisation de ce projet. Parmi les quatre solutions de tracé envisagées, le ministre de l’Ecologie a retenu la variante B (7,5 km). Elle prévoit la mise à niveau autoroutière de la RN 1 entre L’Isle-Adam et le nord de Maffliers (3,4 km) et la création d’une section neuve (4,1 km) qui contourne les communes de Montsoult et Maffliers par l’est, avant de se connecter à la Francilienne et à la RD 301 au niveau du carrefour de la Croix-Verte.

Requalification de la RN 1

Ce projet comprend aussi la requalification de la RN 1 entre le nord de Maffliers et la Francilienne (réduction du nombre de voies, création de pistes cyclables…). Depuis le 11 septembre, diverses propositions d’aménagement sont présentées aux communes concernées, notamment quatre variantes pour le réaménagement du carrefour de la Croix-Verte, la partie la plus complexe du projet. Ensuite, les études se poursuivront jusqu’à l’enquête publique prévue au second semestre 2011.
Le coût du projet est estimé à environ 145 millions d’euros (y compris la requalification de la RN1). La Société des autoroutes du nord et de l’est de la France (Sanef), désignée concessionnaire de cette nouvelle section (1), qui sera sans péage, en assurera la maîtrise d’ouvrage à partir de la déclaration d’utilité publique attendue mi-2012. Elle disposera alors d’un délai de cinq ans pour mettre en service le prolongement de l’A16.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Décret du 5 novembre 2004.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X