Enquête

Projeteur : un traceur précis pour les plans du chantier

Mots clés : Architecte - Architecture - Métier de la construction

Le projeteur transforme en éléments graphiques les projets et les solutions techniques du futur ouvrage. Une activité qui demande d’avoir l’esprit d’équipe et une bonne maîtrise des outils informatiques.

«Cest un art de la représentation », souligne Philippe Teillet, directeur technique chez DG Construction. Le projeteur a en effet pour mission principale de transcrire, sous forme de plans, les éléments de conception produits par les ingénieurs et les architectes en vue de la réalisation des projets sur le chantier. « Il synthétise les exigences : d’un côté les besoins du client, par exemple définis par l’architecte, de l’autre les nécessités techniques, par exemple établies par l’ingénieur, décrypte Philippe Teillet. C’est lui qui met à plat toutes ces données sur le papier ». Il doit donc avoir une bonne aptitude à se représenter les objets dans l’espace.

De la patience et de la rigueur

« Le projeteur doit savoir lire l’ensemble des pièces techniques d’un dossier, comprendre ce qu’il calcule, ajoute Thierry Lausanne, directeur général de Ramery BTP. Mais aussi, le cas échéant, être en mesure de détecter les incohérences des documents qu’on lui transmet. » Une bonne dose de patience est incontournable car ce professionnel peut être fréquemment amené à modifier ses plans en cas de variantes !

Le quotidien du projeteur se caractérise par de longues stations derrière son écran, à faire du dessin assisté par ordinateur (DAO). « Il doit être rigoureux, relève Philippe Teillet. Son travail constitue la transition entre ce qui procède de la définition générale du projet et la réalisation sur le site. C’est vraiment l’élément de sortie d’un bureau d’études. »

La dimension relationnelle est également très prégnante dans cette fonction. Le projeteur est en effet amené à collaborer avec les ingénieurs, les architectes ou encore les conducteurs de travaux. Sans oublier les membres de son service. « Il est important d’avoir l’esprit d’équipe, estime Anne Hoffer, responsable ressources humaines chez OTE. Le projeteur doit avoir à cœur de respecter le calendrier du projet. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Marie Kippelen, 21 ans, projeteuse génie civil chez OTE

Je suis passionnée par le dessin depuis toujours. J’ai commencé par un stage chez OTE Ingénierie pendant ma deuxième année de DUT génie civil, avant d’être embauchée l’an dernier. En phase conception, nous recevons les plans de l’architecte. Je dois retranscrire les plans légendés de l’ingénieur structures en graphiques. Nous aboutissons à un plan de coffrage que l’on fait revalider par l’architecte. L’entreprise peut opposer son veto sur certains points, l’architecte modifier ses plans… Il faut parfois s’armer de patience car les plans doivent sans cesse être remis à jour : les changements se succèdent jusqu’à ce que le béton soit en place ! Mais j’aime l’ambiance du bâtiment car j’ai des interlocuteurs nombreux et variés.

ENCADRE

Les caractéristiques du métier

Technique : le projeteur dimensionne et dessine des plans d’exécution, à partir des éléments de conception produits par les ingénieurs, et des plans d’architecte. Il met en œuvre des connaissances techniques et architecturales du bâtiment.

Contrôle : il applique des réglementations liées à la construction ou à l’espace. Il s’assure que les documents graphiques qu’il réalise sont conformes aux instructions données par les ingénieurs et veille à l’adaptation des documents graphiques aux besoins des chantiers.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X