Enjeux

Procivis passe la seconde

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

Le réseau d’entreprises spécialisé dans l’accession sociale à la propriété privée veut élever sa production de 6 500 à 10 000 logements d’ici à 2020.

Procivis veut laisser le naufrage du Crédit immobilier de France (CIF) derrière lui. Pour rappel, la fermeture de l’éta-blissement bancaire spécialisé dans le crédit immobilier a été ordonnée par Bercy en novembre 2013 après que la banque n’a pas pu se recapitaliser sur les marchés financiers. Les 53 Sacicap (1) du réseau Procivis, actionnaires historiques du CIF, ont alors connu une période de turbulences. « A l’époque, pas mal de sujets de développement étaient en réflexion dans le réseau, mais certains acteurs ont freiné le déploiement de leur stratégie, préférant d’abord évaluer les conséquences de la mise en résolution ordonnée du CIF, indique Yannick Borde, président du réseau Procivis. Depuis 2013, de l’ordre a été mis dans le réseau. Nous sommes désormais en ligne pour produire 10 000 logements par an à...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5895 du 11/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X