Régions

Prix de la décennie Les Maçons parisiens toujours au sommet

Entre l’année 2001, qui vit naître les prix Moniteur de la Construction, et cette fin d’année 2011, le BTP a connu des cycles de forte croissance et des périodes de vaches maigres. Mais tout au long de cette décennie, des entreprises ont su tirer leur épingle du jeu, négociant aux mieux les pics et les creux d’activité. Ce sont ces PME et leurs dirigeants que « Le Moniteur » a mis en lumière en décernant des trophées, d’abord au plan régional, puis, depuis trois ans, également au niveau national.

A l’occasion du dixième anniversaire des prix Moniteur de la Construction, les jurys d’experts réunis autour de nos rédactions décentralisées ont primé, dans chaque région, le lauréat le plus performant de la décennie (voir palmarès ci-dessous). C’est dans ce vivier de l’excellence qu’a été désigné le super champion du BTP hexagonal. La Scop « Les Maçons parisiens » symbolise parfaitement l’entreprise qui gagne contre vents et marées.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Le champion national (et lauréat en Ile-de-France)

Les Maçons parisiens • Massy (91) • CA 2010 : 46,7 M€ • 200 salariés • Prix gros œuvre 2002

Des dix années passées, François Mortegoutte retient avant tout la motivation de ses équipes, due au statut coopératif, qui a conduit à une « solidité financière rare » : les fonds propres et la trésorerie permanente représentent respectivement 50 % du chiffre d’affaires et l’endettement est nul. Après un repli de l’activité de 10 % l’an passé, la Scop, créée en 1930, devrait réaliser un chiffre d’affaires de 54 millions d’euros en 2011. Un bon résultat lié notamment à la livraison de Green Office, premier immeuble de bureaux à énergie positive de Bouygues Immobilier.

ENCADRE

Les lauréats régionaux

Sud-Ouest :

ETPM • Arcangues (64) • CA 2010 : 35 M€ • 170 salariés • Cinq agences dans le Sud-Ouest et une à La Réunion • Prix TP 2007.

Rhône-Alpes Auvergne :

Tchoulfian • Roussillon (38) • CA 2010 : 7,1 M€ • 40 salariés • Prix second œuvre 2007 et 2010.

Nord :

Soflacobat • Caestre (59) • CA 2010 : 8,4 M€ • 53 salariés • Prix gros œuvre 2006.

Méditerranée :
Entreprise EGCB Basso

Saint-Tropez (83) • CA 2010 : 4,8 M€ • 24 salariés • Prix gros œuvre 2002.

Est :
Mader

Guebwiller (68) • CA 2010 : 23,9 M€ • 124 salariés • Prix gros œuvre 2010.

Ouest et Centre :
Constructions de la Côte d’Emeraude

Pleudihen-sur-Rance (22) • CA 2010 : 22,8 M€ • 100 salariés • Prix gros œuvre 2006.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X