Régions Val-de-Marne

Priorité aux collèges malgré les contraintes budgétaires

Pour cette nouvelle rentrée scolaire, le conseil général du Val-de-Marne livre deux collèges reconstruits selon les critères des « bâtiments intelligents » : Henri-Matisse à Choisy-le-Roi, et Condorcet à Maisons-Alfort. En 2010, le département a prévu de consacrer 76 millions d’euros à la construction, l’entretien, et aux grosses réparations des collèges (contre 83 millions en 2008), soit 33 % de l’investissement départemental. Ce taux d’effort sera maintenu sur la durée du plan pluriannuel 2010-2015.

Visibilité et stabilité

« Le tiers des investissements consacrés aux collèges marque bien qu’ils restent une priorité pour le Val-de-Marne », indique Alain Desmarest, premier vice-président en charge de ce secteur.
« Si les contraintes financières perdurent, nous allons échelonner dans le temps nos constructions neuves. Car, parallèlement, il nous faut prévoir un budget d’entretien et de grosses réparations (27,5 millions d’euros en 2010) pour les 104 collèges départementaux. En tout état de cause, nous ne souhaitons pas baisser notre niveau d’intervention dans ce domaine », insiste Christian Favier, président du conseil général. Malgré les incertitudes financières, l’exécutif départemental s’est fixé une règle : éviter les à-coups financiers et privilégier une visibilité et une stabilité dans le cadre du plan pluriannuel pour étaler les investissements.

Eviter les locaux provisoires

« Si la situation financière ne se détériore pas, le rythme de construction ou de reconstruction des collèges sera de un ou deux par an », assure le premier vice-président. Des économies seront faites. Par exemple, lors des constructions ou des reconstructions de collèges, les locaux provisoires (1 à 2 millions) seront évités pour privilégier des locaux existants. Par ailleurs, la nouvelle mouture de la Charte du collège de demain prévoit, en particulier, une maîtrise des coûts : le budget pour un collège 600 neuf ou reconstruit se limitera désormais à 20 millions.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X