Régions Chenôve

Primes Anru pour 70 logements en accession

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Travail - Urbanisme - aménagement urbain

La salle de spectacles Le Cèdre (architectes Michel Pacteau, Nantes, et François Brandon, Dijon), inaugurée le 13 septembre dernier, est une première étape de l’opération de renouvellement urbain de Chenôve, en périphérie de Dijon. Le parvis qui s’étend jusqu’à la cour d’honneur de la mairie et la station du terminus de la ligne 2 du tramway, symbolise un nouveau centre-ville, là où se dressaient auparavant trois barres de grande hauteur.

300 logements sur dix ans

Confiée à la société publique locale Splaad, la réalisation d’une zone d’aménagement concerté de trois hectares se poursuit avec la construction, sur une dizaine d’années, de 300 logements en accession à la propriété et en locatif libre. L’objectif est de diversifier la sociologie du parc résidentiel, constitué en majorité d’habitat social. En phase de commercialisation, un premier programme de 65 logements, sur cinq étages, sera en chantier au printemps.
Par la suite, la société de promotion CRC Conseils en réalisera un second d’une quarantaine de logements. Réservés aux primo-accédants, 70 des 105 premiers logements bénéficient d’une prime de l’Agence nationale de renouvellement urbain (Anru) de 10 000 euros. « La déduction de la prime sur le prix de vente en fera le meilleur marché du moment », assure Christian Thomas, gérant de CRC Conseils. Pour le reste, le promoteur espère attirer les investisseurs pour du locatif privé. Les 1 000 m2 du rez-de-chaussée sont affectés aux commerces et aux services.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X