Management et prévention

Prévention les écoles d’ingénieurs sensibilisent peu les étudiants à la sécurité au travail

66 % des jeunes ingénieurs affirment n’avoir jamais ou rarement abordé les questions de santé et de sécurité au travail au cours de leur formation. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Essor Consultants pour l’INRS. En moyenne, les écoles d’ingénieurs consacrent 16 heures d’enseignement obligatoire sur ces questions.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X