Régions Reims

Près de 180 logements sur un ancien temple gallo-romain

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Établissements de culte, funéraire

La première pierre du plus gros programme immobilier en cours à Reims intramuros a été posée cet été. Le bailleur Foyer Rémois, associé à Quadrance Immobilier, filiale du groupe Global Habitat, et à Nord-Est Aménagement Promotion (groupe Crédit agricole), va proposer à la vente ou à la location 179 logements, du T1 au T5, ainsi que des commerces et des bureaux en pied d’immeubles, pour une surface totale proche de 14 000 m .

Un projet vieux de quinze ans.

Baptisé « Live in Saint-Thomas » et conçu par BLP Architectes (Reims), le programme nécessite un investissement de 35 millions d’euros. Il sera livré en deux tranches, dont la première au 1er semestre 2018. C’est la concrétisation d’un dossier vieux de quinze ans. Le Foyer Rémois avait acquis dès 2001 la friche de la cartonnerie Socatrem. Il a fallu ensuite démolir l’usine, dépolluer le site et, surtout, mener à bien les fouilles archéologiques. Les vestiges d’un temple gallo-romain de plan octogonal du Ier siècle, témoin du développement de la cité à cette époque, ont ainsi été découverts.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X