Régions Grand Est

Premières remises de prix Gazosphère

La première édition du concours Gazosphère a abouti à la remise des prix aux trois lauréats le 19 février à Colmar. Pour porter l’événement, le distributeur public GrDF s’est associé avec Coprotec, organisme national basé à Colmar et reconnu par l’Etat comme pôle d’innovation de l’artisanat dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Esprit d’équipe

« Trop de projets souffrent de la mésentente au sein de la maîtrise d’œuvre, et du manque de respect des prescriptions », estime Antoine Laveine, ingénieur efficacité énergétique à la délégation Marché d’affaires de l’Est de GrDF. Face à ce constat, les organisateurs proposent de « mettre en valeur l’engagement des acteurs, la performance énergétique et économique, ainsi que la reproductibilité », poursuit Antoine Laveine.
Plus intéressé par l’esprit d’équipe que par l’innovation technologique, le jury a départagé une dizaine de projets portés par les maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et installateurs, pour des opérations en cours ou livrées en 2013 dans des territoires couverts par le réseau public de distribution de gaz en Alsace, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Lorraine. Encouragé, le recours aux énergies renouvelables n’a pas conditionné la participation.

Première régionale à Marckolsheim

Technologie innovante, installation simple, coûts maîtrisés : la résidence « Le Clos Saint-Georges » à Haguenau (Bas-Rhin) décroche le grand prix. Commandés par Actriprom/Athema Développement, conçus par Ligne bleue (architecte) et ECRF (bureau d’études), les deux immeubles de 17 logements puisent leur chauffage dans une pompe à chaleur air/eau/gaz à absorption. Le coup de cœur, décerné pour une résidence seniors de 15 logements construite par GRL à Marckolsheim (Bas-Rhin), récompense la première référence régionale en pompe à chaleur à absorption gaz géothermique sur nappe : un projet conçu par Maillart Architecture et Cap Energies, et exécuté par Technichauffe. Enfin, la rénovation de l’usine BBGR (Essilor) de Sézanne (Marne) décroche le prix technique : le site industriel récupère l’énergie fatale des installations de production de froid, grâce à une technologie utilisant le bromure de lithium. Energie & Fluides Alain Garnier a conçu ce projet multi-énergie, exécuté par Coprecs.
La première édition encourage Coprotec et GrDF à programmer les suivantes. Les deux partenaires réfléchissent à un élargissement à l’échelle nationale.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X