Territoires La Défense

Premières conclusions pour l’Opeb

Au printemps dernier, l’Etablissement public d’aménagement La Défense Seine-Arche (Epadesa) a créé l’Observatoire de la performance énergétique des bâtiments (Opeb), en collaboration avec Goodwill Management. Cet organisme est présenté comme une première au niveau international pour un quartier d’affaires. Il permet à l’Epadesa de disposer de données sur la consommation d’énergie, les systèmes énergétiques, tous les éléments capables de qualifier les usages. Une première campagne de collecte, portant sur près de la moitié du parc de bureaux, a été menée. Il en ressort que sa consommation énergétique moyenne est inférieure de 18 % à celle de l’ensemble du parc francilien.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X