Territoires Gennevilliers

Première pierre d’une chaufferie biomasse

Mots clés : Energie renouvelable

Engie Réseaux et sa filiale locale Gennevilliers Energie lancent les travaux d’une chaufferie biomasse d’une puissance de 17 MW. Début 2017, le réseau de chaleur urbain sera alimenté à 60 % en énergie renouvelable, le reste provenant de la chaudière gaz existante. Montant de l’investissement : 28 millions d’euros, subventionnés par l’Ademe (1,26 million d’euros) et la région (1 million).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X